Après des vacances bretonnes et normandes, il m'est venu une furieuse envie d'utiliser ce magnifique coupon de tissu rayé acheté l'année dernière. Seulement voilà, c'est du jersey viscose ultra doux, mais surtout ultra fluide... Bref, une horreur à coudre, sans surjeteuse de surcroît! J'en avais un autre en rouge avec lequel j'ai fait une tentative de t-shirt, mais au moment de coudre l'encolure, c'était la cata...

Je me suis mise en quête d'un vrai tissu pour marinière dans les magasin près de chez moi. Mais les prix et la qualité ne m'ont pas convaincue. J'ai bien cherché sur le net (Vêtements marins broderie), mais les frais de port pour l'achat d'un seul coupon sont prohibitifs. J'ai failli craquer mais comme mon stock de tissus déborde, j'ai remis ça à plus tard.

Puis au détour d'un rayon de la caverne d'Ali Baba locale (Tissus Grégoire), je suis tombée sur un coupon de lainage bleu... Illumination! Un manteau avec mon jersey tout doux tout mou rayé en doublure.

Le manteau des IPBB me faisait de l'oeil depuis l'acquisition du bouquin et l'automne approche (bon, il faut un peu d'imagination parce qu'ici il fait encore 30°C l'après-midi!). 

Deux soirées de dur labeur plus tard... et voilà le résultat:

IMG_2635

Lainage fin et jersey viscose Tissus Gregoire, triplure en polaire Ikea

Boutons déco de récup et pressions à coudre Bohin et Pecam

Taille utilisé du patron: 12 mois

Taille du mannequin Petite fille de 21 mois pour laquelle c'est encore un peu grand mais ça sera bien pour l'automne/hiver

Problèmes rencontrés : patron en 2 ans trop large, en 12 mois trop court, pas de capuche et un seul bouton

Modifications apportées : La liste est longue (mais moins que pour une transformation en Sydney!):

- rallongement du corps et des manches de 5cm (pour les manches, je voulais pouvoir les retourner... mais j'ai vu un peu grand!)

- aujout d'une capuche: patron maison bidouillé grâce à ce tuto: 

Technique couture : De la théorie de la capuche - Culture-confiture

Ceux qui me connaissent savent que j'aime bien avoir dans le dos de grandes rigolotes. Il était donc évident que j'allais me poser un jour LA question, celle qui compte par dessus tout (ou à tout le moins par dessus nos chatoyantes chevelures) : comment on fabrique une capuche ???t Et voilà !

http://culture-confiture.over-blog.fr

- triplage en polaire (sauf pour la capuche)

- boutonnage par 4 pressions à coudre car les Kam sont trop petites pour la triple épaisseur (j'aime pas, mais alors pas du tout coudre ces machins! ça m'a pris presque une heure... c'est dire!) 

- boutons décoratifs

- poche passepoilée

Degrés de difficulté : 2 facile: pas de technique particulière, mais travail du jersey viscose fastidieux surtout pour essayer d'aligner les rayures... et la fichue couture des boutons pression...